Mandalay

Avec plus d’un million d’habitants, la deuxième plus grande ville du pays est aussi la capitale administrative de la région au nom éponyme et l’un des prestigieux centres bouddhistes.

Elle connaitra une ère de développement remarquable au XIX siècle, devenant la dernière capitale du royaume birman entre 1860 et 1685. Le roi Mindon en est à l’origine, puisqu’il souhaitait fonder une cité religieuse pour le 2400e anniversaire du bouddhisme et ainsi accomplir la prophétie. Cette ville fut ainsi construite au pied de Mandalay hill, respectant un quadrillage de rues, avec en son cœur, le palais royal, entouré d’une rivière et du reste de la ville.

Aujourd’hui, cette ville aux grands boulevards, est un carrefour aussi bien logistique que touristique. Située au centre du pays, à 650km au nord de Yangon, elle borde un coude de l’Irrawaddy lui permettant d’être un point de passage aussi bien maritime, que routier, ferroviaire et aérien. Son imposant aéroport international construit en 2000, lui permet même de devenir, petit à petit, un point de départ des voyageurs, au détriment de Yangon.
En effet, celle–ci est avantagée par sa position centriste, lui permettant d’accéder rapidement à plusieurs villes ou régions d’intérêts. Mais aussi par une atmosphère plus agréable, un artisanat très développé et par les richesses historiques de la ville ou celles aux alentours.

Mandalay : nos destinations et visites

Mandalay : tous nos circuit​s