Yangon

Née sous le nom de Dagon à l’arrivée des Mons au VI siècle, appelée Rangon durant l’ère coloniale, elle fut renommée Yangon par la junte militaire en 1989. La ville la plus peuplée de Birmanie (4 500 000 habitants) et même ancienne capitale, est une ville remplit d’histoire, marquée par l’empreinte bouddhiste, par la culture anglaise et indéniablement par le manque d’efforts du gouvernement militaire ou l’actuel essor touristique.

En arrivant par avion au sein du plus important aéroport international du pays, cette ville semblerait presque rural et sans une vaste industrialisation. A vrai dire, Yangon offre ce caractère bipolaire et contrasté, avec une végétation importante, de grands lacs entourés de parcs et même en bordure, un réseau fluvial qui se jette dans le golfe de Martaban, une trentaine de kilomètres plus loin. A contrario, le centre ville et les grands axes sont marqués par une agitation permanente. Les nombreuses activités de rues, l’interdiction étonnante envers les scooters et vélos entraînent des embouteillages parfois importants et les quartiers surplombées d’immeubles anciens, offrent une ambiance légèrement grisâtre et attristée.

Une atmosphère particulière, qui vous offrira un contact intéressant avec cette population locale, associée à des centres d’intérêts de qualité, tels que la pagode Shwedagon, le marché Bogyoke, le quartier chinois ou encore ce long bouddha incliné…

Yangon : nos destinations et visites

Yangon : tous nos circuit​s