Bagan

Aucun voyage en Birmanie ne s’avérera complet sans la découverte de l’exceptionnel site archéologique de Bagan. Situé dans l’une des régions les plus sèches au centre du pays, Pagan (à l’origine) est un monde à lui tout seul. Un témoin de l’apogée du bouddhisme et surtout de son architecture au cours de l’histoire.

A partir du VII siècles, les Puys seraient les premiers, à développer (modestement) ce territoire, avant que le roi, Anawhrata s’y installe pour créer la capitale de son royaume en 1057. Ce premier empire va considérablement le développer jusqu’au XIV siècle, faisant de Bagan, le plus grand et le plus prospère site archéologique bouddhiste de toute l’Asie. Des milliers de temples, de stupas et de pagodes furent construis avant d’être délaissé à la suite du changement de capitale. Le site deviendra tout de même lieu de pèlerinage, avant de connaitre une nouvelle période de développement au XVIII siècle.

Aujourd’hui, quelques 2000 pagodes sont dispersées sur une plaine d’environs 50 km², bordée par le fleuve Irrawady et trois villages (Old Bagan, New Bagan et Nyuang Oo). Un spectacle somptueux qui vous entraine sur des chemins de terre à vélos ou en calèche, au cœur de l’histoire du Myanmar et de ce riche prestige archéologique.

Si riche, qu’on oublierait presque le reste de cette région qui comporte bien d’autres centres d’intérêts. Il serait dommage de manquer une croisière sur le plus long fleuve du pays, un temple au sommet d’un volcan éteint, la fabrication d’artisanats ou autres lieux très attractifs, à l’écart des routes touristiques.

Bagan : nos destinations et visites

Bagan : tous nos circuit​s